Corps vivant /corps marionnettique : La musique des choses

Dirigé par Claire Heggen et Elsa Marquet Lienhart
Du 17 au 28 février 2020 – 60h

A la croisée de deux pratiques, celle de Claire Heggen et celle d’Elsa Marquet-Lienhart, ce stage propose d’envisager la relation de corps vivants et marionnettiques du point de vue de la musicalité et sa théâtralité.

Différentes approches seront abordées au cours de la session, simultanément ou successivement, quant au corps vivant de l’acteur, au corps marionnettique, et à leur relation.

La notion de musicalité du mouvement recouvre principalement son organisation dans le temps mais aussi le jeu de la dynamique, de la respiration, des mises en tension – détente qui s’opèrent dans les corps, qu’ils soient vivants ou marionnettiques.  Les corps et leurs mouvements sont théâtre visuel et musical nuançant à l’infini les couleurs, préparant les coups d’éclat, de théâtre.

Il y a la musique sonore, audible, produite par:

Des instruments de musique, des choses à destination musicale, des objets au quotidien, des corps en mouvement…

Et il y a la musique visuelle, visible, produite par le maniement des mêmes instruments, objets, choses, matériaux, corps, etc…dans l’espace.

Souvent la musique que l’on entend et celle que l’on voit, correspondent.

Parfois, non.

Là, commence le dialogue des deux sortes de musique. Le son produit ne redouble pas l’image, il peut même être contradictoire, voire complètement dissocié. Les deux musiques se déroulant parallèlement, laissent un espace pour imaginer.

Mais, là, peut commencer aussi, un autre jeu de dissociation des deux, par la métaphorisation des objets manipulés.

Ce stage, entre musicalité du corps et des objets en mouvement, manipulation et métaphorisation, se propose d’explorer ces différentes notions et les relations multiples qui s’ensuivent.

Seront explorés, entretenus :
– Une grammaire de la relation à l’aide d’objets et de matériaux simples traitant de la notion de service réciproque.
– L’élaboration d’une routine entretenant les principes de base, où le corps est engagé dans une corporalité spécifique et prend des risques à la suite de l’objet/sujet dans l’espace (en termes de proxémie, hiérarchie, profondeur, orientation, trajets, etc).

Un envisagement de la « musique des choses » à partir de la gravité, l’inertie, la chute, la balistique des objets, des matériaux, et des corps au bénéfice de l’animation /manipulation. Dynamiques, vitesses, trajectoire constituent une musicalité matérielle  à partir d’objets simples tels que petits bambous, balles, polyanes, papier de soie, draps, planches, masque, marionnette…

La mimésis des matériaux :
– L’acteur sera invité à s’identifier aux matériaux producteurs de musique visuelle et sonore, et d’en identifier les effets dramatiques et leur théâtralité, en vue d’un jeu non psychologique.
– La temporalité et la théâtralité qu’elle induit:
– Musicalité du corps en mouvement (usuelle, fictive).
– Musicalité matérielle de l’objet.
– Musicalité de la relation corps/objet avec les notions de tempo, durée, dynamiques, vitesses, qualités, nuances, intensité, réciproques des corps. Jeux rythmiques appliqués aux objets et matériaux créant des détournements et des écarts.

Les relations des deux types de corps dans le temps et distribution des actions dans un rapport d’association, dissociation, causalité/conséquence (Chœur, canon, strette).

La relation à la musique, jouée en direct:
– Accompagnement, dialogue, contrepoints, contradiction, provocation, lors d’explorations et d’improvisations, etc.
– Le jeu métaphorique avec les corps, et les matériaux desquels naissent des rythmes et/ou des univers imaginaires.
– Des improvisations et compositions de mini séquences.

Ce stage intéresse aussi bien les marionnettistes que les acteurs, les mimes, les danseurs, les circassiens.


Horaires
17/02 de 10:00 à 17:00 / Studio May B – Micadanses
18/02 de 10:00 à 17:00 / Studio May B – Micadanses
19/02 de 10:00 à 17:00 / Studio May B – Micadanses
20/02 de 10:00 à 17:00 / Studio May B – Micadanses
21/02 de 10:00 à 17:00 / Studio May B – Micadanses
24/02 de 10:00 à 17:00 / Studio de l’Embrasure – Théâtre Yunqué
25/02 de 13:15 à 19:00 / Studio de l’Embrasure – Théâtre Yunqué

26/02 de 10:00 à 17:00 / Studio Noces – Micadanses
27/02 de 10:00 à 17:00 / Studio Noces – Micadanses
28/02 de 10:00 à 17:00 / Studio Noces – Micadanses


Lieu
Micadanses
20 rue Geoffroy l’Asnier • 75004 Paris
Métro Saint Paul (ligne 3)
L’Embrasure – Théâtre Yunqué
35 av Faidherbe
93100 – Montreuil
Métro Mairie de Montreuil (L9)


Tarif individuel : 840 euros
Tarif pris en charge : 1160 euros
Arrhes : 180 €
Conventionnement individuel AFDAS et Pôle emploi.
Possibilité de paiement en plusieurs fois.


Modalités d’inscription
Le règlement des arrhes valident votre inscription, ils ne sont pas encaissés avant le début du stage. Les inscriptions se font par courrier postal ou par mail avec la fiche d’inscription accompagnée d’un CV avec photo et d’une lettre de motivation. Reglement par chèque à l’ordre du Theâtre du Mouvement – Claire Heggen et par virement bancaire possible.
Toute annulation d’inscription devra être signalée le plus tôt possible et confirmée par écrit. Les annulations intervenant moins de 15 jours avant le début du stage entraînent l’encaissement du règlement 
des arrhes. Le Théâtre du Mouvement – Claire Heggen se réserve le droit d’annuler ou de reporter le stage
 6 jours avant le début du stage, si le nombre de participants est insuffisant pour le bon déroulement de la formation. Le cas échéant, les stagiaires inscrits pourront au choix, maintenir leur inscription, la reporter sur une autre cession ou demander un remboursement total.


Informations pratiques & inscriptions
06 20 80 05 04- info@claireheggen-tdm.com
9 rue des Caillots – 93100 Montreuil


Crédit photo :