001-2

Dramaturgie gestuelle

Dirigé par Claire Heggen
// Du 13 au 17 novembre 2017 – 30 heures

Stage complet.

Si il est relativement facile d’acquérir diverses techniques de mouvement et d’aborder des gestuelles aux esthétiques plus ou moins contrastées, l’écriture gestuelle est moins évidente quand les outils de composition et l’envisagement dramaturgique font défaut.

Ce stage propose donc d’ouvrir la boîte à outils de création du Théâtre du Mouvement, afin d’aborder et permettre une compréhension plus grande de ce qui est en train de s’écrire, et de faire des choix de composition en connaissance de cause.

Éléments de composition et répertoires :
– À partir des fondamentaux du mouvement (corps, espace, temps, dynamique), approche des outils de composition.
– Analyse d’écritures gestuelles spécifiques par l’apprentissage de figures ou fragments de pièces extraits du répertoire du Théâtre du Mouvement.
– Mise en application des fondamentaux à l’œuvre dans ces écritures par la composition de mini écritures.

Écriture et composition gestuelle, éléments de dramaturgie :
– Approche de divers modes de composition : linéarité, répétition, collage, récurrences, inserts… aboutissant à la réalisation de séquences courtes.
– Mise en perspective  » dramatique  » de ces écritures prenant en compte les dimensions figuratives (emprunts figuratifs et mimétiques) et narratives (mise en récit et réception du spectateur).
– Approche de principes fondamentaux de la dramaturgie et leur transposition dans le cadre particulier de la théâtralité du mouvement (séquence dramatique, thème et variation, sens et non-sens, modes d’énonciation de l’acteur gestuel, …).
– Réalisation d’écritures (solo, duo, trio, chœurs) observations, évaluation et commentaires.

Ce stage peut être suivi avec le stage Le Solo en chantier et nourrir la réflexion sur sa propre écriture de solo en cours.


Horaires : 10h – 17h (les horaires sont susceptibles d’être modifiés).

Tarif individuel : 390 €
Tarif pris en charge : 520 €
Arrhes : 120 €

Conventionnement individuel AFDAS.
Bourses ADAMI pour les artistes interprètes – se renseigner auprès du Théâtre du Mouvement.
Possibilité de paiement en plusieurs fois.


Crédit photo : Anne Nordmann (extrait du spectacle Im-mobile)