Etre (s), Cie Théâtre L'écoutille, photo Emmanuel Deckert horizontale

« être(s) »

Compagnie Théâtre L’écoutille
Accompagnement artistique Claire Heggen

« Être(s) » est un cheminement sensitif sur la relation à soi-même, à l’autre et à sa propre mémoire corporelle.

Entre pluriel et singulier, orient et occident, « Être (s) » est à la frontière de différentes influences où l’épure du geste, de la relation à la matière et à l’objet, de l’univers sonore et de la lumière fusionnent.

Dans « Être (s) », on voit l’évolution d’un personnage qui pour exister n’a pas d’autres choix que de lever ses masques afin de s’offrir à l’existence.

Cette création, « Être(s) », pour une comédienne du geste et une musicienne s’appuie sur le langage du corps où la dramaturgie corporelle s’élabore en rapport à l’objet (objet- masque, marionnette à gaine/corps castelet, matière ou mouvement seul), l’ensemble accompagné par un univers sonore en direct au piano avec bol et gong tibétains.

 

Etre (s), Cie Théâtre L'écoutille, photo Emmanuel Deckert verticale

 

Distribution :

Conception, mise en scène, geste, marionnette/matière : Anaïs André-Acquier
Piano, bol et gong tibétains : Cécile Chanu
Créateur lumière et régisseur : Jérôme Guilloux
Accompagnement artistique : Claire Heggen (Théâtre du Mouvement)
Univers sonore (piano) inspiré du CD Résonance -Mouvements (piano et gongs) d’Alain Kremski, arrangements Antoine Terny

 

 

« Être (s) » est soutenu par :

DRAC Midi-Pyrénées, Conseil Régional Midi-Pyrénées, Mairie de Toulouse, Académie de Toulouse (Education Nationale), Festival Marionnettissimo, La Grainerie (fabrique des arts du cirque et de l’itinérance), L’Usinotopie, Théâtre aux mains Nues à Paris, Lycée Général et Technologique Stéphane Hessel à Toulouse pour la résidence 2014 et l’atelier artistique 2014-2015, Théâtres Sorano-Jules-Julien (résidence 2012, Mairie de Toulouse), Le Local, Espace Jean Durozier (résidence 2011, Montauban), accueil dans le cadre de l’initiative FabeR par l’Usine, scène conventionnée pour les Arts dans l’espace public, Tournefeuille/Toulouse Métropole, avec le concours de la Région Midi-Pyrénées.