Je pense donc ça se voit

Je pense donc ça se voit

Création 2008

Texte, conception et mise en scène Yves Marc

// Gestes inconscients, insoupçonnés…

Si l’on pose la question simple : « Que fait le corps des gens quand ils pensent, rêvent ou réfléchissent ? » Personne ne sait vraiment répondre.
C’est ce que tente de dévoiler le Théâtre du Mouvement dans son spectacle en forme de conférence : Je pense donc ça se voit.
Trois orateurs, tour à tour conférenciers, démonstrateurs, personnages, montrent et démontrent tous les petits gestes, les regards, les postures, les immobilités, qui accompagnent nos pensées.
Le sérieux des propos scientifiques dialogue avec l’humour et le chorégraphique. Des projections vidéos inédites ponctuent le rythme du spectacle.
Le théâtre se fait source de connaissances, de curiosité et de plaisir, lieu de pensée où quand on pense, ça se voit.

crédit photo : Jean-Christophe Sohier


Avec Ivan Bacciocchi, Yves Marc, Gérald Weingand et Delphine Sénard
Conseil artistique Claire Heggen
Musique Michel Musseau
Lumières Gérald Karlikow
Scénographie Carine Gualdaroni
Costumes Jean-Jacques Delmotte
Régie Jean-Christophe Sohie
Vidéo Sylvain Martin
Conseillers scientifiques :
Pr Yves Agid – Directeur de l’Institut de neurologie à la Pitié-Salpêtrière
Philippe Turchet – Synergologue, spécialiste de la communication non verbale

Avec à la création Dany Kanashiro, décédé en mars 2010

Le DVD du spectacle est disponible à la vente – Plus d’infos


Je pense donc ça se voit s’inscrit dans le cadre d’une résidence sur la gestualité Fais un geste. Ce projet souhaite tendre des passerelles entre l’œuvre artistique, l’observation anthropologique et la rencontre avec un territoire, autour de créations, d’actions culturelles et d’ événements urbains.
Fais un geste se développe en Seine-Saint-Denis, à Bagnolet, Saint-Ouen et Pantin.