IMG_6569

LA THEATRALITE DU MOUVEMENT

Dirigé par l’équipe artistique et pédagogique du Théâtre du Mouvement : Estelle Bordaçarre, Silvia Cimino, Catherine Dubois, Carine Guadaroni et Elsa Marquet Lienhart
// Du 2 au 13 octobre 2017 – 60 heures

Ce stage dirigé collectivement, sera l’occasion pendant deux semaines de travailler autour de différentes notions, de perspectives et d’ouverture sur la théâtralité du mouvement.

Objectifs : donner à découvrir et à développer des vocabulaires et des dimensions dramatiques possibles du mouvement sur lesquels s’appuyer en vue du jeu dramatique, mais aussi un langage scénique spécifique. La compagnie propose un parcours qui s’appuie sur les fondements anatomiques et physiologiques du corps et du mouvement et chemine à travers les notions d’interprétation, de créativité jusqu’à la composition gestuelle.

Ce stage propose de s’appuyer sur des pratiques de conscience corporelle (inspirées, entre autres, de la méthode Feldenkrais) et de découvrir les ancrages profonds du mouvement, de la pensée et des émotions à travers un travail spécifique sur les fondamentaux du corps. Ces jeux corporels conduisent peu à peu à interroger les notion de présence, (présence à soi présence aux autres), d’incarnation et d’écoute.

À travers des travaux spécifiques sur la musicalité du mouvement, sur l’espace (notion de tension dramatique de l’espace), sur le rapport à l’autre à travers les contacts les appuis et les portés, sur le rapport du corps et du mouvement à l’objet, se développent peu à peu la notion de théâtralité du mouvement.

À partir de l’agrandissement du champ des perceptions et des sensations s’épanouissent la conscience et la maîtrise du mouvement dramatique à la rencontre « d’images- mouvement » et tout en insistant sur l’ouverture créatrice que procure l’abstrait, sont interrogés le ou les sens révélés par le mouvement.

Se développent des jeux d’improvisations individuelles qui s’ouvrent à des improvisations collectives mettant en perspective les notions de chœur et de soliste, de service d’image et de développement dramatique d’une improvisation. Ces improvisations conduisent peu à peu à la structuration de compositions corporelles.

Au cours de ce stage vont se côtoyer : impression et expression, usuel et fiction, écoute et proposition, disponibilité et adaptation, concret et abstrait, une approche des gestes descriptifs, analogiques, symboliques.

Ce stage s’adresse, comme l’ensemble du programme de formation Le corps en scène, autant à des comédiens, acteurs ou marionnettistes qui ont envie de s’engager dans la voie du corps et du mouvement, qu’à des danseurs ou des acrobates circassiens qui veulent cheminer en direction de la théâtralité. Il s’adresse bien sûr aux mimes en leur apportant des ouvertures vers des voies de création possibles.

 

Tarif individuel : 780 €
Tarif AFDAS et ADAMI : 1000 €
Arrhes : 240 €
Conventionnement individuel AFDAS
Bourses ADAMI pour les artistes interprètes – se renseigner auprès du Théâtre du Mouvement

Possibilité de paiement en plusieurs fois.