013-2

Les dialogues possibles du texte et du mouvement

Dirigé par Yves Marc
// Du 4 au 10 novembre 2017 – 42 heures

Stage complet.

Ce stage s’adresse à des comédiens ou à des conteurs qui souhaiteraient adjoindre un texte de mouvement à leur texte littéraire (texte dramatique, conte ou poésie) et s’éloigner ainsi d’une interprétation réaliste. Il s’adresse à des danseurs, à des mimes et des circassiens qui aimeraient adosser leur mouvement corporel à un texte littéraire. A l’heure du transversal, du pluridisciplinaire, du transdisciplinaire, se pose la question des langages scéniques croisés, de leur dialogue et de leur relation.

Comment les « textes » du corps (mouvement, geste, composition et écriture corporelle) dialoguent-ils avec le texte littéraire ?
Comment ce dernier « s’incorpore » -t-il ou non dans les structures fondamentales du corps (respiration, tonus, appui au sol, posture, attitude, marche) ?
Comment ce texte vibre-t-il en rapport aux états de pensée et états émotionnels ?
Comment un texte littéraire discontinu peut-il être ponctué et mis en perspective par le mouvement ?

Ces relations seront étudiées par rapport au jeu du temps (succession, simultanéité, superposition, canon, strette, causalités, résonances), de la dynamique (opposition, contradiction ou renforcement des jeux d’intensité), de l’espace (jeux des plans de l’espace, des tensions d’espace, des orientations, des hauteurs), du sens (redondance, écho, jeu métaphorique). Il sera l’occasion de découvrir les écarts poétiques ou dramatiques qui peuvent en découler.

Comment le mouvement peut faire mieux entendre le mot, comment le texte met en valeur les qualités du mouvement ? L’étude du mouvement pourra se faire à partir de partitions corporelles existantes, de partitions qui seront composées pendant le stage, ou construites directement dans la relation au monologue.

Chaque participant au stage viendra avec un texte parfaitement su et maîtrisé (entre 3 et 5 minutes).

Limité à 8 stagiaires.

_____________

Horaires : 10h – 17h (les horaires sont susceptibles d’être modifiés).

Tarif individuel : 540 €
Tarif pris en charge : 800 €
Arrhes : 180 €

Conventionnement individuel AFDAS.
Bourses ADAMI pour les artistes interprètes – se renseigner auprès du Théâtre du Mouvement.
Possibilité de paiement en plusieurs fois.

Crédit photo : David Schaffer (extrait du spectacle Alba)