Festival Mimages , Mimages fait son cirque à Saint-Sylvestre, en Ardèche

Siège

Aventure poétique et absurde entre les pieds d’une chaise

Conception et interprétation Sara Martinet                        Accompagnement artistique Claire Heggen, Yan Bernard, Frédéric Jollivet

Une performance étonnante et magistrale. La Provence

« Voyage vers l’absurde entre les pieds d’une chaise, duel entre corps et objet, jeu où matières, os et barreaux se croisent dans une danse épurée nourrie de poésie et de burlesque. « Sara Martinet nous offre un moment fort de création chorégraphique dans un espace restreint, dont la contrainte même est la ligne de l’aventure. » O. Péréol. Agoravox

« Dans une gestuelle qui s’affranchit des codes, la danseuse démystifie contorsions et acrobaties au service d’un personnage perdu, tragique et clownesque… « Sa souplesse, face à la rigidité de son compagnon muet rappellent les duos comiques construits sur l’antagonisme comme Laurel et Hardy. Mais il se peut que l’histoire qui se joue ici soit plutôt du genre dramatique. Nous sommes tous en état de Siège ! » T. Hahn – Danser Canal Historique

« La chaise prend tour à tour des rôles symboliques ou imaginaires. Elle est le maitre du jeu, le manipulateur/marionnettiste, le support de la mise en mouvement. Qu’elle représente la rigidité de la condition, le lien au féminin ou au masculin, à la naissance ou à la mort, la chaise est un prétexte à se lever, s’élever, « s’expanser », changer de densité, danser. Extraordinaire pouvoir de saisissement que ce corps virtuose dont la densité, la puissance d’expression atteint des sommets d’émotion » Josepha, spectatrice

Lauréat Jeune Chorégraphe 2012 – Centre Culturel Balavoine – Arques (62)

 

crédit photo Bruno Drogue